234 000 centenaires introuvables

Publié le par David-Antoine Malinas

 PersAg_Disparues.jpg

J'avais écrit une petite note (qu'on peut retrouver ici) sur le cas d'une personne centenaire qui était censée vivre dans sa famille et qui était en faite décédée depuis plusieurs décennies. L'information avait été relayée de manière assez neutre, et puis au fur et à mesure que le nombre de centenaires ainsi disparu avait augmenté, l'administration locale avait été mise sur la sellette et obligée de mettre à jour ses registres (il s'agit du registre des domiciliations). On est alors passé progressivement, d'une dizaine de cas à une centaine de cas.

Le ministre de la Justice à finalement décidé de prendre les choses en main et vient de rendre public les résultats de son enquêtes, basée sur le registre des familles, sur les centenaires disparus - qui étaient censés être encore en vie : plus de 230 000 personnes ! Le détail est encore plus sidérant. En effet, près de 80 000 auraient aujourd'hui plus de 120 ans et près de 900 de ces personnes auraient actuellement 150 ans (elles seraient alors nées pendant la période Edo) ! Même le livre des records aurait refusé de prendre au sérieux des chiffres pareils. Géographiquement, Tokyo concentre environ 10 pourcent des cas de centenaires disparus, et 40 000 autres sont équitablement répartis entre Osaka, Hyogo, FUkuoka et Okinawa.

Deux problèmes qui ont été jusqu'alors estompés, mais ne peuvent plus l'être. Le premier, c'est le problème des retraites puisqu'il y a une partie de ces centenaires qui recevait encore leur pension. Il y a donc une fraude, probablemenent massive, et la famille du premier cas qui a été découvert a fait l'objet d'une procédure judiciaire. Il risque d'y avoir pas mal de convocations. Ce n'est pas la première fois qu'il y a un problème avec les retraites puisque la dernière fois c'est l'administration qui a "perdu" près de 50 millions de dossiers... 

Le second, un peu moins lourd de conséquence mais il faut s'accrocher quand même, c'est qu'au Japon, selon l'enquête du Ministère de la Santé 2009, il est censé n'avoir qu'un peu plus de 40 000 centenaires. Comme l'enquête du Ministère de la Justice rapporte que pour les seuls plus de 120 ans il y en a  80 000 qui n'existaient pas, il va probablement falloir remettre de l'ordre dans les chiffres concernant la démographie de ce pays, à la fois concernant la moyenne de l'espérance de vie, mais aussi concernant son vieillissement accéléré (deuxième au monde après la Corée). 

A suivre...

Publié dans Personnes âgées

Commenter cet article