Chômage en France et au Japon : dégradation rapide

Publié le par David-Antoine Malinas

Deux séries statistiques sur le nombre de chômeurs supplémentaires (en japonais les shinki kyûshoku sha - 新規求職者) en France et au Japon.

Graphique 1
Source : DARES, 2009.


En France, sur le premier semestre 2009, on constate une augmentation de près de 250 000 chômeurs.

Graphique 2
Source : Ministère des affaires internes et des communications, 2009.

Au Japon, sur le premier semestre 2009 - mois de mars non compris -, on constate une augmentation de près de 300 000 chômeurs. On attend les chiffres de mars qui ne devraient pas être brillants non plus. Comme la fin de l'année fiscale est en mars, il est probable que les chiffres seront aussi élevés qu'en février. Sûrement entre 140 000 et 220 000. Donc, on aurait une augmentation du nombre de chômeurs de près de 500 000 pour le premier trimestre 2009.

Publié dans Précarité au Japon

Commenter cet article