Réforme des retraites au Japon

Publié le par David Malinas

La loi de 2004 sur la réforme des retraites (nen kin kai kaku hô) a pour objectif d'assurer l'équilibre du financement de ce poste de dépense.

Raisons

Cette réforme a été rendue nécessaire par le double processus de vieillissement de la population et de baisse de natalité au Japon. En 2005, quatre actifs financent la retraite d'une personne. Les estimations pour 2015 sont de deux actifs pour un retraité. Le problème du financement des retaites est particulièrement pressant avec, à partir de 2007, l'arrivée des enfants du premier baby-boom (1947-1951), ce qui est également appelé le 2007mondai (le problème 2007).

Moyens

Il s'agit, progressivement, d'augmenter les contributions tout en reculant l'âge auquel le versement est effectué. La dernière année de contribution est de 60 ans et la réforme va progressivement repousser le reversement de ces droits à 65 ans.
Pour comprendre ce processus, il faut rappeler qu'entre 60 et 65 ans la retraite des salariés, est composée de deux éléments principaux : le teigaku bubun (qui correspond à 70 000 yens par mois après 40 années de contribution), le hôshû hirei bubun (qui correspond à 110 000 yens par mois après 40 années de contribution). Il existe un troisième élément, le kakyû nenkin, versé avec la teigaku bubun lorsque la personne à la retraite a la charge d'une autre personne, sa conjointe ou un enfant de moins de 18 ans (correspond à 30 000 yens).

Le versement de la teigaku bubun sera progressivement repoussé comme suit.

        Année de naissance                                    Age du versement de la teigaku 
                                                                             bubun

femme                          homme
1946-1948                   1941-1943                        61
1948-1950                   1943-1945                        62
1950-1952                   1945-1947                        63
1952-1954                   1947-1949                        64
1954-1956                   1949-1951                        65*

Puis le versement de la hôshû hirei bubun sera progressivement repoussé comme suit

          Année de naissance                                   Age du versement de la hôshû
                                                                              hirei bubun
                  

femme                            homme          
1958-1960                     1953-1955                       61
1960-1962                     1955-1957                       62
1962-1964                     1957-1959                       63
1964-1966                     1959-1961                       64
1966-                              1961-1963                      65*

*signifie qu'il n'y a pas de versement.
source : http://www.shakaihoken.org/sumikin/nenkin/rourei/60sikyu.html# (le 17 Octobre 2006)

Conséquences
Il est probable que les finances seront sauvées d'une faillite programmée. Il est cependant peu probable que les personnes concernées par cette réforme puisse compenser la perte de leurs revenus. L'augmentation du nombre de personnes âgées seules, la difficulté de retrouver un emploi - même sous payé - sur le marché du travail, et ce, malgrè les modifications législatives récentes, sont autant d'indices d'une aggravation à venir des conditions de vie au Japon pour cette classe d'âge devenue l'avenir du Japon.

Publié dans Personnes âgées

Commenter cet article