Le budjet des salariés japonais

Publié le par David Malinas

Rikunabi a réalisé une enquête en 2006 sur 200 jeunes salariés (20-30 ans) ou sararîman dans la langue de Sôseki  concernant  leurs revenus. Dans cette enquête on apprend notamment :

    • Que la grille des salaires est particulièrement large : 14% entre 2 millions et 3 millions de yens  (12 994 et 19 491 euros) par an, 20% entre 3 et 4  millions (19 491 et 25 989 euros), 23% entre 4 et 5 millions (25 989 et 32 486 euros) et 20% entre 5 et 6 millions de yens (32 486 et 38 983 euros). Il faudrait des comparaisons, mais il me semble qu'il y a encore quelques années, les différences de salaires des jeunes recrues n'étaient pas aussi importantes.
    • Que 35% des interrogés mangent le midi pour moins de 500 yens  (3.25 euros), dont 12% pour moins de 300 yens (1.95 euros). Les habitudes alimentaires font donc un peu peur parce que pour ce prix, il n'y a que les fastfood qui sont accessibles.
    • Mais c'est probablement pour mettre de l'argent de côté soit pour offrir un cadeau pour sa petite-amie (entre 10 000 et 30 000 yens (65-195 euros) pour plus de 75%), pour leur hobby  (entre 10 000 et 30 000 yens pour près de 70%) ou pour payer plus facilement leur prêt immobilier ou de voiture  (un quart des personnes interrogées).

Plus d'informations sont accessibles sur la page de l'enquête.

Rq 1 euros = 154 yens

Publié dans Recherche post-doc

Commenter cet article