France : définition sans-domicile

Publié le par David-Antoine Malinas

Il existe une enquête nationale de l'INSEE de 2002 qui définit la situation de sans-domicile (et en marge celle de sans-abri).

"Comment a-t-on défini la situation de sans-domicile ?
Une personne est dite sans-domicile un jour donné si la nuit précédente elle a été dans l’une ou l’autre des deux situations suivantes : soit elle a eu recours à un service d’hébergement, soit elle a dormi dans un lieu non prévu pour l’habitation (rue, abri de fortune).
Ainsi définie, la catégorie des sans-domicile est plus large que celle des sans-abri : elle inclut les personnes hébergées pour une longue durée comme les femmes résidant en centre maternel. A l’inverse, cette définition peut paraître restrictive ; elle exclut notamment les personnes sans logement et contraintes de ce fait de dormir à l’hôtel (à leurs frais) ou de se faire héberger chez des particuliers ou d’occuper un logement sans titre. Enfin cette définition n’intègre pas non plus les personnes logées dans des conditions particulières (constructions provisoires, habitations de fortune, habitations mobiles)."

INSEE, première, no 823
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/IP823.pdf

Commenter cet article