Le revenu d'assistance au Japon (2)

Publié le par David-Antoine Malinas

Nous nous concentrons dans ce poste sur les chiffres généraux de l'assistance sociale au Japon depuis le début des années 90 :

 

Graphique 1 : Nombre de ménages recevant le minimum vital au Japon 1989 - 2011

Seikatsuhogo sogo

 

 

On peut noter trois caractéristiques de ce graphique :

  • Premièrement, la crise des années 90 qui touche le Japon n'a pas eu d'influence à la hausse sur l'augmentation du nombre de ménages bénéficiaires de l'aide sociale - sinon en fin de période. Leur nombre décrit une courbe en U pendant cette décennie. Les chiffres continuent de baisser jusqu'en 1992 (585 972) et les chiffres de début de période (654 915 en 1989) ne sont dépassés qu'en fin de période (663 060 en 1998). 
  • Ensuite, à partir du début des années 2000 et malgré la reprise économique entre 2002 et 2008, on constate une augmentation constante du nombre de bénéficiaires. C'est pendant cette période que la barre du million de ménages bénéficaires est dépassée (en 2005). De manière paradoxale, cette relance de type néo-libérale nécessite une plus forte intervention de l'Etat en ce qui concerne les bénéficaires de l'aide sociale.
  • Enfin, la courbe du nombre de ménages bénéficaires s'accentue à partir de la "grande récession", de 2009 à 2011 - les derniers chiffres accessibles. Depuis le début de la crise, leur nombre a augmenté rapidement : plus de 30% en 3 ans. Cette réactivité de l'Etat dès le début de la crise (130 000 bénéficaires en plus entre 2008 et 2009) contraste avec lenteur de sa réaction lors du ralentissement économique des années 90 ( environ 70 000 bénéficaires en moins entre 1989 et 1992).

Publié dans Précarité au Japon

Commenter cet article

stress ball 01/04/2014 13:51

It was so nice of you to share this general welfare graph in Japan since early 90s. I was happy reading the characteristics of this graph that you had shared here. I hope more news related to it will be shared by you.