Situation en France : l'action humanitaire suspecte

Publié le par David-Antoine Malinas

Paroles du président de Médecin Du Monde :

"L'action humanitaire est systématiquement considérée comme suspecte par les pouvoirs publics, c'est un phénomène nouveau dont on peut malheureusement citer de nombreux exemples – ainsi MDM a été assigné en justice pour avoir aidé des Roms qui avaient subi des expulsions à répétition en Ile-de-France et à Calais, des populations ont été sans cesse déplacées et précarisées ce qui empêche les ONG de les soigner et de maintenir un lien social", poursuit-il. Soigner les plus pauvres devient "de plus en plus difficile" alors que "pour les plus fragiles de notre société, recevoir des soins est dans bien des cas déjà un privilège", ajoute le Dr Bernard. 

Source : 
LEMONDE.FR avec AFP, 15.10.09

 

Commenter cet article