Taux de pauvreté au Japon : Japan as number 2

Publié le par David-Antoine Malinas

Le taux de pauvreté relatif est défini par le pourcentage des ménages dont le revenu est inférieur à 50 pourcent de la médiane des revenus. En France, on retient parmi les onze indicateurs centraux de pauvreté le taux de pauvreté à 50 pour cent et celui à 60 pour cent. C’est le plus souvent le taux à 60 pour cent qui est présenté dans les médias. Au Japon, on retient un taux de pauvreté à 50 pour cent.

C’est le seul qui est reconnu et seulement depuis l’année dernière lorsque le ministère du travail a rendu public pour la première fois cette série statistique le 20 octobre 2009. Pour la comparaison entre la France et le Japon, il faut donc se référer aux taux de pauvreté à 50 pourcent. Le rapport où se trouve le taux de pauvreté de la France fait 167 pages, et celui concernant le taux de pauvreté au Japon fait trois pages. Cette différence permet de noter, de manière anecdotique certes, le travail qui reste à faire au Japon pour reconnaître et évaluer au mieux, à travers de nombreux indicateurs, la pauvreté.

Il y a néanmoins des statistiques accessibles auprès de l’OCDE pour connaître le taux de pauvreté du Japon à 60 pourcent. Il est pour la fin des années 90, début des années 2000 estimé à environ 20 pour cent. Ces chiffres font du Japon le pays qui possède, parmi les économies avancées le plus fort taux de pauvreté, derrière les Etats-Unis. (Statistiques OCDE : http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=POVERTY)

Evolution du taux de pauvreté relative en France et au Japon, période 1998 – 2007
tauxpauvreteFJ.jpg 
 
Source : France, ONPES, Rapport 2009-2010, 2010 ; Japon, Ministère du Travail, de la santé et du bien-être [kôsei rôdô sho], Evolution du taux de pauvreté relative[Sôtaiteki hinnkonritsu no nenji suii], 20 octobre 2010.
 

Publié dans Précarité au Japon

Commenter cet article